Tour du Queyras (4/5) : Pic de Caramantran - Saint-Véran

Nous arrivons bientôt au point culminant de cette randonnée : après le col de Chamoussière on laisse le GR descendre et on prend la variante montant au pic de Caramantran qui ne présente aucune difficulté et offre un panorama superbe.
Refuge Agnel et massif des Écrins au loin Massif des Écrins
Pic de Caramantran, 3025 m, et col de Chamoussière, 2884 m En montant au col de Chamoussière Mont Viso, 3841 m
Pic de Caramantran, 3025 m
Aiguilles d'Arves et pic de Rochebrune Massif des Écrins
La variante continue sur la crête jusqu'au col de Saint-Véran, passage entre le village éponyme et celui de Chianale en Italie. De là il est aisé de rejoindre le refuge de la Blanche puis la piste qui descend au village.
Col de Saint-Véran, 2844 m Pontechianale
Tête des Toillies, 3175 m Vallée de Saint-Véran Pic de Château Renard, 2989 m, et le Rouchon, 2929 m
Refuge de la Blanche, 2499 m Lac de la Blanche, 2499 m
Moutons sous la pointe des Sagnes Longues, 3032 m Chapelle de Clausis, 2380 m Tête des Toillies, 3175 m
Connu comme le plus haut village de France Saint-Véran est très touristique, en flânant on découvre deux spécificités queyrassines : les croix de mission et les cadrans solaires.
Saint-Véran, 2042 m Saint-Véran, croix de mission
Saint-Véran Saint-Véran, église, cadran solaire Saint-Véran Saint-Véran, fontaine lavoir
Saint-Véran, gîte des Perce-Neige Saint-Véran Saint-Véran, cadran solaire Saint-Véran, cadran solaire Saint-Véran, cadran solaire Saint-Véran, cadran solaire Saint-Véran, gîte des Gabelous, cadran solaire