Cusco (1/2) : plaza de Armas, temple du soleil

En début de séjour la ville de Cusco permet de s'acclimater en douceur grâce à son altitude de 3400 m. Bien que les conquistadors et les prêtres les accompagnant aient pillé et détruit l'ancienne capitale de l'Empire inca on y trouve de nombreux vestiges de cette civilisation disparue.

La plaza de Armas est la plus importante de la ville, on y voit une cathédrale bâtie sur les ruines du palais de l'empereur inca et l'église des jésuites qui lui fait concurrence dans le style baroque ; les arcades abritent boutiques et restaurants.

Himno al Cusco
Plaza de Armas
Plaza de Armas : cathédrale Plaza de Armas : église des jésuites Plaza de Armas : fontaine
Plaza de Armas : Paddy's pub Plaza de Armas : arcades Plaza de Armas  : arcades
En flânant dans les rues anciennes on peut voir que les édifices coloniaux espagnols ont été construits à partir des pierres des édifices incas dont il ne subsiste que les soubassements.
Plazoleta de las Nazarenas Soubassements incas
L'église Santo Domingo est construite sur les fondations de Qorikancha, le temple du soleil, lieu le plus sacré des Incas ; il en subsiste quelques murs.
Église Santo Domingo Cloître Temple du soleil (Qorikancha) Temple du soleil (Qorikancha) Santo Domingo, construite sur Qorikancha
Bien qu'il ne reste plus grand-chose du Cusco inca, tous les temples ayant été remplacés par des églises, fort nombreuses, et les Espagnols ayant construit une nouvelle ville sur les ruines de l'ancienne, les cusquéniens tentent de se réapproprier leur glorieux passé comme en témoigne cette fresque.
Place de la mairie : arcades Église de la Merced Palais de Justice Banco de Credito
Fresque