Cusco (2/2) : Tambomachay, Pukapukara, Q'Enqo, Saqsaywaman

Situé à quelques kilomètres de la ville le site de Tambomachay abrite un temple où l'Inca venait se purifier dans une fontaine sacrée.
Tambomachay : temple, fontaine de cérémonie Tambomachay : temple, fontaine de cérémonie
La citadelle de Pukapukara gardait la sortie nord-est de la ville.
Pukapukara Péruvienne et lamas
Le temple de Q'Enqo constitué de blocs naturels était un lieu de sacrifices, la plupart du temps des lamas, mais en cas de catastrophe naturelle les dieux se voyaient offrir une jeune fille. Les pendus ne sont pas des victimes mais des pantins du dernier carnaval.
Q'Enqo Q'Enqo Q'Enqo : salle de sacrifice Pendus
Toute proche de la ville la citadelle de Saqsaywaman était aussi un lieu de cérémonies religieuses, on y célèbre aujourd'hui une fête du soleil. Les blocs de pierre gigantesques témoignent de l'ingéniosité des constructeurs incas.
Saqsaywaman Saqsaywaman : alpagas et Péruviennes
Saqsaywaman
Saqsaywaman Saqsaywaman Saqsaywaman : blocs géants
Saqsaywaman : vue de Cusco Saqsaywaman : vue de Cusco, plaza de Armas
Ne quittez pas la ville sans avoir dégusté la spécialité gastronomique locale.
Cuy (cochon d'Inde)