Roumanie : Sighetu Marmației, Săpânța, Poienile Izei, Dragomirești

Nous passons en Roumanie par un pont sur la Tisza entre Solotvine et Sighetu Marmației. Cette ville a vu naître le prix Nobel Elie Wiesel ; la sinistre prison de l'époque Ceaucescu et été transformée en musée anticommuniste.
Pont frontière vers Sighetu Marmației Sighetu Marmației : Clou
Sighetu Marmației : musée anticommuniste Sighetu Marmației : musée anticommuniste Sighetu Marmației : musée anticommuniste Musée anticommuniste : « Cortegiul Sacrificatilor » par Aurel Vlad
Sighetu Marmației : palais de la Culture Synagogue près de chez Elie Wiesel
Nous continuons la route vers le sud-est avec une escale à Poienile Izei. Sur le parcours nous bidochonnons en visitant quelques monastères, la plupart de construction récente, et le curieux Muzeul Ţărăncii Române din Maramures (musée de la paysanne roumaine) à Dragomirești.
Cimetière joyeux de Săpânța Monastère de Săpânța-Peri
Monastère de Bârsana Monastère de Bârsana Monastère de Bârsana Monastère Moisei
Poienile Izei : ferme Poienile Izei : arbre aux casseroles Poienile Izei : carriole Panneau routier
Muzeul Ţărăncii Române din Maramures Muzeul Ţărăncii Române din Maramures
Muzeul Ţărăncii Române din Maramures Muzeul Ţărăncii Române din Maramures : pains Muzeul Ţărăncii Române din Maramures Muzeul Ţărăncii Române din Maramures : masques
Les autochtones se prêtent de bonne grâce à l'objectif.
Vendeuse de miel Carmen Cru Jeunes élégantes Famille roumaine