Carpates roumaines, monts Făgăraș : mont Negoiu

Les monts Făgăraș sont le massif le plus élevé des Carpates méridionales et donc de Roumanie, les deux plus hauts sommets du pays sont le Negoiu et le Moldoveanu. Un sentier balisé en rouge les parcourt d'ouest en est en suivant au plus près la ligne de crête, nous l'emprunterons pendant trois jours.
Trace GPS avec profil d'altitude : Repère GoogleEarth

Une piste carrossable amène d'une dizaine de kilomètres au pied du refuge Negoiu, il suffit d'une heure pour y monter.

Panneaux : départ pour le refuge Negoiu Refuge Negoiu, 1546 m Refuge Negoiu : le mont Negoiu au couchant
Le lendemain matin nous quittons le refuge par un sentier qui se dirige vers un vaste col au sud-est, vers 2100 m nous bifurquons pour un raidillon qui grimpe au col Cléopâtre où on trouve le sentier de crête qu'il n'y a plus qu'à suivre jusqu'au sommet du Negoiu.
Refuge Negoiu : le mont Negoiu à l'aube Montée au Negoiu
Refuge Negoiu depuis le col Cléopâtre Col Cléopâtre, 2430 m, monts Făgăraș
Mont Negoiu, 2535 m Mont Negoiu, 2535 m, vue nord
Mont Negoiu, 2535 m, vue sud
Une courte descente puis un passage un peu raide avec des chaînes pour franchir une barre rocheuse suivi d'une traversée et d'une pente de blocs conduisent au lac Călțun.
Lac Călțun Vers le lac Călțun Lac Călțun Lac Călțun, 2150 m
De là nous montons au Lăiţel, 2391 m, passons sous le sommet du Laiţa, 2397 m, et descendons au lac Bâlea, 2040 m sur la Route Transfăgăraș.
Lac Călțun, nouveau refuge et Lăiţel, 2391 m Moutons Lac Călțun et Negoiu depuis le Lăiţel, 2391 m
Crête vers le Laiţa, 2397 m Lac Bâlea, 2040 m