Aubrac (2/5) : Le Gibertès, Saint-Laurent-de-Muret, Rajas,Saint-Chély-d'Aubrac

L'itinéraire continue vers le sud vers Saint-Laurent-de-Muret, abordant la partie la plus élevée du plateau.
Masseloup
Le Gibertès, 1165 m Le Gibertès : gîte Le Gibertès : porte de grange
Chantegrenouille, 1216 m Pic de Mus, 1324 m
Saint-Laurent-de-Muret Saint-Laurent-de-Muret, 1176 m Saint-Laurent-de-Muret : mairie et gîte communal
L'habitat se fait plus dispersé, le vent balaie de vastes étendues où paissent les troupeaux en été.
Voie romaine et croix Paysage de l'Aubrac
La Blatte, 1187 m La Blatte : vieux pont romain
Bonnecombe, 1343 m Buron
Le refuge des Rajas est installé dans un ancien buron, bergerie où s'élaborait jadis le fromage.
Refuge des Rajas Refuge des Rajas, 1330 m Paysage de l'Aubrac Paysage de l'Aubrac Paysage de l'Aubrac
Paysage de l'Aubrac
La croix de la Rode est proche du point culminant de l'Aubrac, le signal de Mailhebiau à 1469 m, et de la jonction avec le GR 6 venu du sud, on quitte la Lozère pour l'Aveyron.
Croix de la Rode Puech d'Alte Teste, 1448 m Tourbière Burons, 1357 m Village d'Aubrac
Après le hameau des Enfrux le GR descend à Saint-Chély-d'Aubrac où il retrouve le chemin de Saint-Jacques.
Voie romaine Les Enfrux, 1100 m Les Enfrux
Saint-Chély-d'Aubrac, 800 m Saint-Chély-d'Aubrac : pont des pèlerins Saint-Chély-d'Aubrac : tour