Tour du Kailas (8/10) : Darchen - Drira Phuk

Les alentours du Kailas ont ceci de remarquable que quatre grands fleuves prennent leur source dans les environs : l'Indus, son affluent la Sutlej, le Yarlung Tsangpo (Brahmapoutre en Inde) et la Karnali un des principaux affluents du Gange. C'est probablement pourquoi cette montagne est sacrée pour quatre religions : hindouiste, bouddhiste, jaïn et bön. Pour les hindouistes c'est la demeure de Shiva. Les bouddhistes l'appellent mont Meru, c'est pour eux l'axe du monde physique et métaphysique. Faire le tour du Kailas est un pèlerinage majeur pour les adeptes de ces religions, la circumambulation appelée Khora s'effectue généralement en trois jours de marche. Pour les Tibétains un circuit purifie des péchés d'une existence, 108 tours assurent le nirvana. Autres particularités : certains dévots font le tour en se prosternant à chaque pas et les bön le font en sens inverse de tous les autres, c'est à dire en sens inverse des aiguilles d'une montre.

Le premier jour nous chargeons nos bagages sur les yaks qui nous accompagneront et partons vers l'ouest rejoindre une vallée.

Yaks et leurs guides Yaks et leurs guides Guide de yaks Guide de yaks
Au départ de dresse un mat avec des milliers de drapeaux à prières. De nombreux chortens et murs de manis parsèment le parcours.
Début du tour du Kailas : drapeaux à prières Chorten Vallée à l'ouest du Kailas
Nous passons près du monastère de Chuku. Nous apercevons de temps en temps le Kailas dont le sommet est malheureusement dans les nuages.
Vallée, yaks, monastère de Chuku Vallée, yaks, chortens Vallée Vallée, yaks Vallée Mont Kailas Vallée Marmotte Vallée Vallée Vallée Mont Kailas
En fin de journée nous établissons le camp à 5000 m près du monastère de Drira Phuk, une vallée vers le nord mène aux sources de l'Indus.
Vallée vers le nord et les sources de l'Indus Campement à 5000 m Moineaux tibétains Marmotte Monastère de Drira Phuk

Haut de page