Maos
Permis

Le Langtang (1/10) : Dhunche - Syabru

Le voyage commence par une journée de bus. Celui-ci est surchargé car de nombreux Népalais visitent leur famille à l'occasion de la fête de Dasain, chaque espace libre est occupé, y compris le toit. La route est bonne jusqu'à Bidur où nous rejoignons la rivière Trisuli et faisons halte pour un dal bhat. Le bus s'engage ensuite sur une piste qui s'élève en lacets. Dans un village nous sommes arrêtés par les maoïstes qui demandent un droit de passage à chaque touriste en délivrant un reçu Note évitant d'avoir à repayer si l'on en rencontre d'autres.
Notre car à Bidur Tract maoïste
À l'entrée de Dhunche c'est au tour de l'armée de nous arrêter pour contrôler nos permis de trekking Note. Nous arrivons peu après au chef-lieu de district, gros village sans charme mais bien situé en balcon au-dessus des vallées de la Trisuli et de celle menant au Tibet. Nous nous installons dans un lodge confortable où il est bien agréable de boire une bière sur la terrasse.
Village de Dhunche Village de Dhunche Rue de Dhunche Village de Dhunche,notre lodge
Le village comporte une petite gompa où des villageois préparent une cérémonie en fabriquant des torma.
Gompa de Dhunche : fabrication de torma Gompa de Dhunche : fabrication de torma Gompa de Dhunche : lama et autel
Le lendemain matin le ciel clair de l'aube permet d'apercevoir au loin le Langtang Lirung, principal sommet de la région. Notre itinéraire commence par descendre traverser la Trisuli puis, peu après le village tamang de Barkhu, remonte abruptement. Il progresse ensuite en balcon avec des vues intéressantes vers le Tibet ou le Ganesh Himal. Le soir nous arrivons au village de Syabru, perché à 2200 m sur une arête.
Lever de soleil sur le Gengko Lirung et le Langtang Lirung La Trisuli Village de Nesing Village de Bharkhu Village de Bharkhu Hameau et terrasses Sommets tibétains Ganesh Himal Gompa de Barbal Champs en terrasse de Barbal Champs en terrasse de Barbal Syabru

Haut de page