Bulgarie (3/7) : grotte Prohodna (Пещера "Проходна"), Lakatnik (Лакатник), Pavolche (Паволче)

Il faudrait plusieurs semaines pour parcourir le Balkan intégralement. Après trois jours dans la partie centrale nous prenons la route vers l'ouest et la ville de Vratsa. En chemin nous visitons la curieuse grotte Prohodna, près de Karlukovo ; éclairée par deux entrées et un plafond percé par les « Yeux de Dieu » elle est appréciée des grimpeurs.
Grotte Prohodna : grande entrée Grotte Prohodna : grande entrée Grotte Prohodna Grotte Prohodna : concrétion
Grotte Prohodna : les Yeux de Dieu Grotte Prohodna : les Yeux de Dieu Grotte Prohodna : œil
Grotte Prohodna : petite entrée Grotte Prohodna : petite entrée
Le massif calcaire de Vratsa fait partie du Grand Balkan, il est réputé pour ses sites d'escalade. La rivière Iskar issue du Rila se fraye un chemin par de profondes gorges pour rejoindre le Danube.
La première randonnée dans ce massif nous mène au-dessus des falaises de Lakatnik au monument « Septemvriytsi 1923 » élevé à la mémoire des révolutionnaires qui y furent précipités dans le vide après leur échec à renverser un gouvernement fasciste.
Monument « Septemvriytsi 1923 » Monument « Septemvriytsi 1923 » Monument « Septemvriytsi 1923 » Lakatnik et rivière Iskar depuis le monument
Au village où nous logeons dans une maison d'hôte où l'accueil est chaleureux et le rakia servi sans modération nous assistons à un spectacle donné par les femmes autochtones ; c'est de cette tradition qu'est issu Le Mystère des voix bulgares, chœur à la célébrité internationale.
Pavolche : chants et danses villageois Pavolche : chants et danses villageois
Pavolche : chants et danses villageois Pavolche : chants et danses villageois Pavolche : chants et danses villageois
Pavolche : chants et danses villageois Pavolche : chants et danses villageois Pavolche : chants et danses villageois