Madère (5/8) : levada de Caldeirão Verde et levada dos Tornos

Une randonnée populaire suit la levada de Caldeirão Verde (chaudron vert) entre la casa das Queimadas et le caldeirão do Inferno (chaudron de l'Enfer). Afin de ne pas tout faire en aller-retour et de faire un peu de dénivelée nous partons d'Ilha. Le parcours est agréable et sécurisé par des mains-courantes quand le canal est à flanc de falaise. Les botanistes seront ravis par les nombreuses espèces de la forêt humide de cette vallée, les ornithologues auront de quoi assouvir leur curiosité, quant aux ichtyologues ils devront se contenter des truites qui rôdent dans la levada.
Entre Ilha et la levada de Caldeirão Verde
Levada de Caldeirão Verde Levada de Caldeirão Verde Levada de Caldeirão Verde : truite
Cascade de Caldeirão Verde Cascade de Caldeirão Verde
Après la cascade du chaudron vert la levada emprunte une série de tunnels bas, sombres et suintants puis après une petite gorge le sentier se termine en cul-de-sac au chaudron de l'Enfer.
Levada de Caldeirão Verde Levada de Caldeirão Verde Levada de Caldeirão Verde
Gorge Cascade dans la gorge Ombellifère (Melanoselinum decipiens)
Caldeirão do Inferno Caldeirão do Inferno Caldeirão do Inferno
Il ne reste plus qu'à faire demi-tour et suivre la levada de Caldeirão Verde jusqu'à la casa das Queimadas.
Cascade Casa das Queimadas
Le lendemain nous continuons d'explorer la laurisylve en suivant la levada dos Tornos de sa source à sa disparition dans un boyau vers la vallée de la veille. Nous partons du hameau de Lombo do Urzal, il y a environ 200 m à monter jusqu'à l'origine du canal puis c'est une déclivité en pente douce jusqu'au tunnel.
Lombo do Urzal
Levada dos Tornos Levada dos Tornos, laurier Source de la levada dos Tornos
Géranium (Geranium palmatum) Levada dos Tornos Joubarbes (Aeonium glandulosum) et immortelle (Helichrysum melaleucum)
Levada dos Tornos Cascade Levada dos Tornos, joubarbes
Falca de Baixo Levada dos Tornos Levada dos Tornos : tunnel
Une piste rejoint la vallée que nous descendons jusqu'à Boaventura.
Faja do Penedo