GR 10 (15/16) : Arles-sur-Tech - Ouillat

Jour 42 : Le GR contourne le massif du Canigou, jouant à cache-cache avec les nuages qui ont du mal à se dissiper et à laisser voir la mer.
Canigou, 2784 m Nuages Brouillard Autour du Canigou Valmanya, 855 m Refuge de l'Estanyol, 1480 m Col de la Cirère, 1731 m
Du col de la Cirère on a enfin une belle vue vers la Méditerranée derrière la tour de Batère. Le sentier descend ensuite à l'ancienne mine de Batère puis suit approximativement le parcours d'un ancien transport par câble du minerai jusqu'à Arles-sur-Tech. Cette descente est interminable et le sentier très raviné. Je passe à l'office du tourisme récupérer la clé du gîte municipal qui est désert.
Col de la Cirère, 1731 m Tour de Batère, 1429 m Vallespir et roc de Frausa GR 10 vers Arles-sur-Tech
Jour 43 : Très longue étape, après Batère l'itinéraire de la HRP par Amélie serait plus logique et plus court. Le GR monte au col de Paracolls puis redescend au moulin de la Paleta puis au Montalba d'Amélie.
Arles-sur-Tech, 282 m Col de Paracolls, 902 m Montalba d'Amélie, 543 m
Le GR monte ensuite au col Cerda puis à travers une belle hêtraie au roc de Frausa. Un long parcours en forêt descend ensuite vers Las Illas, je bivouaque au col dels Cireres.
Col Cerda, 1058 m Hêtraie Roc de Frausa, 1450 m Rocher Coll dels Cireres, 1015 m
Jour 44 : Longue et très chaude journée, le GR emprunte des pistes qui longent la frontière jusqu'au col du Perthus. Au col de Panissars dominé par le fort de Bellegarde on peut observer des ruines romaines rappelant qu'à l'époque le franchissement des Pyrénées passait là.
Parcours nudiste Coll del Priorat, 460 m Col du Perthus, 290 m Fort de Bellegarde Col de Panissars, 330 m Redoute de Panissars Le Perthus, 290 m
Une longue remontée en grande partie sur la route parvient ensuite au col de l'Ouillat où j'apprends qu'un nouveau tracé du GR évite totalement le goudron, évidemment il n'est pas encore sur les cartes ni sur le topo.
Vue vers l'ouest depuis le refuge de l'Ouillat, 936 m Massif du Canigou