GR 11 La Senda (10/16) : Granges de Viados - Parzán - Cirque de Pineta

Après avoir franchi la vallée de Benasque le GR remonte le très long vallon d'Estos jusqu'au vaste port de Gistain. L'étape précédente passait au pied de l'Aneto, là il y a une ribambelle de 3000 pyrénéens : Perdiguère, Schrader, Posets, Cap du Seil de la Baque, pic des Gourgs Blancs, etc.
Vallée d'Estos, nuage sur le Perdiguère Cabane de Turmo, 1750 m Vallée d'Estos, vers port de Gistain, tuc de la Paul, pic de la Madera Iris, refuge d'Estos, 1890 m
vallée d'Estos, vers la Maladeta Port de Gistain Port de Gistain, 2590 m Port de Gistain, vallée d'Estos
Au carrefour d'Añes Cruces on vire à gauche pour descendre aux granges de Viados, refuge et camping un peu plus bas.
Añes Cruces, 2040 m, vers port de Gistain Granges et refuge de Viados, 1760 m Granges de Viados
Le lendemain le GR commence par descendre puis remonte tout d'abord en forêt, ensuite sur des pelouses parfois marécageuses, jusqu'au col d'Ordiceto.
Pointe Suelza, 2972 m Linaigrettes Pic Schrader, 3177 m Les Posets, 3369 m Col d'Ordiceto, 2300 m, punta Fulsa, 2858 m
La descente vers Parzán est peu agréable, très longue et sur une piste parcourue par des quatquats.
Col d'Ordiceto, descente vers Parzán Parzán, 1145 m
La 24e étape remonte la vallée de Chisagüés où se trouvaient autrefois des mines de fer réputées jusqu'au col de Petramula.
Vallée de Bielsa Chisagüés, 1360 m Bordes Piste vers le col de Petramula Col de Petramula
La vue sur le massif du Mont Perdu est grandiose, celle de la falaise qu'il faudra escalader le lendemain vers le col d'Añisclo laisse perplexe.
Col de Petramula, 2150 m Mont Perdu, 3355 m Col d'Añisclo, 2440 m
L'orage qui tente de désintégrer le Mont Perdu nous épargne, ce n'est qu'une fois parvenus au refuge de Pineta qu'un vrai déluge lâche ses eaux.
Mont Perdu sous l'orage Ciel d'orage sous le col de Petramula Ciel d'orage sous le col de Petramula, Pico de Pineta, 2867 m, Pico Blanco, 2828 m
Refuge de la Larri, 1560 m Pico Blanco, 2828 m Cirque de Pineta