HRP (5/9) : Portillon - Aneto - Colomers

On aborde la partie glaciaire de la traversée, piolet et crampons peuvent être utiles. De la Soula l'itinéraire serpente entre les lacs aux eaux turquoise en montant au col des Gourgs Blancs. Suivant les conditions on descend entre éboulis, névés et laquets glacés, il ne faut pas descendre directement vers le lac du Portillon mais obliquer vers le nord avant de rejoindre par une sente cairnée le refuge.
Lac des Isclots Col des Gourgs Blancs, 2877 m Montée au col des Gourgs Blancs Col des Gourgs Blancs, 2877 m Cap du Seil de la Baque, 3103 m Cols de Litérole, lac du Portillon et Perdiguère
On remonte ensuite au col inférieur de Litérole, toujours enneigé mais peu pentu côté ouest. De retour en Espagne on descend vers le lac de Litérole puis remonte légèrement au col de Remune. Il est aussi possible d'y arriver en montant au sommet du pic Perdiguère par le col supérieur de Litérole.
Montée au col de Litérole Col inférieur de Litérole, 2983 m, lacs du même nom, au loin l'Aneto Col Inférieur de Litérole Lac Blanc de Litérole Pic Perdiguère, 3222 m
Du col un itinéraire peu évident dans les éboulis rejoint le fond du val de Remune, cadre enchanteur propice au bivouac, qui descend ensuite tranquillement vers l'hospice de Benasque.
Val de Remune et Aneto Val de Remune Val de Remune Val de Remune Hospice de Benasque
Au cours de cette traversée il est inévitable de consacrer une journée à l'ascension du point culminant des Pyrénées, l'Aneto. Des crampons sont nécessaires pour traverser un glacier débonnaire. La seule difficulté est le pont de Mahomet, court passage étroit et vertigineux, quoique facile, où il faut attendre son tour.
Montée sur le glacier vers l'Aneto Aneto, pont de Mahomet : vue est vers le pic de Molières Pont de Mahomet vers le sommet de l'Aneto, 3404 m
Une fois redescendus on reprend l'itinéraire de la HRP qui passe au trou du Toro dont le mystère a été résolu par Norbert Casteret puis on monte au pic de Molières, 3000 où le seul risque est de se perdre dans un immense champ d'éboulis.
Trou du Toro et pic d'Aigualluts Trou du Toro Plan d'Aigualluts et port de Benasque Aneto Lacs en montant de la Renclusa au pic de Molières Aneto, 3404 m, depuis le pic de Molières, 3010 m
Du sommet on rejoint le col homonyme puis on descend à l'hospice de Vielha (je l'ai connu fermé, puis ouvert, puis de nouveau fermé, renseignez-vous !). On remonte en face vers le col de Rius.
Hospice de Vielha Pic de Molières, 3010 m
L'itinéraire traverse ensuite les Encantats, région aux mille lacs où se trouve le parc d'Aigüestortes. On passe entre autres près du lac de Rius, du lac de Mar, du lac de la Restanca, du lac de Monges et du lac de Colomers.
Lac de Rius, 2300 m et tuc de l'estanh de Mar Montardo d'Aran, 2826 m Lac et refuge de la Restanca, 2010 m Encantats : Estany de Monges et Punta Alta Encantats : port de Caldes, 2570 m, vue ouest, Montardo, 2826 m Ancien refuge de Colomers