Dolpo (15/15) : retour à Juphal

Au matin nous avons la visite d'un maoïste venu percevoir la taxe qu'ils exigent de tous les touristes, comme il n'a pas de reçu nous l'éconduisons. Deux heures plus tard nous sommes convoqués au village où celui qui semble leur chef nous demande poliment mais fermement notre contribution. Inutile de négocier d'autant que des hommes armés nous entourent, le tarif est de 100 $ par personne, les euros ou les roupies sont acceptés et nous avons un reçu qui évite de payer une deuxième fois si nous rencontrons un autre groupe de guérilleros. Nous repartons ensuite, cette fois vers le sud puis l'est franchir le Balangra La qui nous ramène dans la vallée où se trouve Juphal. Nous campons peu après le col.
Kaigaon Balangra La
La descente traverse de nombreux villages. Le temps beau au départ se dégrade progressivement et nous essuyons un violent orage en fin d'après-midi peu avant Tripurakot. Nous campons un peu plus bas que ce village près d'un pont suspendu.
Vallée vers Juphal Maison Terrasses Chaumes colorés
Village Village
Village devant la chaîne des Kagmaras Village Séchage sur un toit
Vallée vers Juphal Vallée et terrasses
Il pleut à verse toute la nuit, au matin nous constatons qu'au-dessus de 2000 m il a neigé abondamment. Nous franchissons le pont et arrivons à Juphal vers midi. Il nous faudra attendre deux jours que le temps s'améliore et que le terrain d'atterrissage soit praticable pour repartir vers Nepalganj puis Kathmandu.
Tripurakot
Champs près de Juphal Juphal Juphal
Juphal




Haut de page