Volcans d'Auvergne (4/4) : le Cantal

Au pied du puy Mary se trouve le buron d'Eylac, aménagé par le parc régional en un sympathique refuge. Le lendemain il est agréable de partir tôt pour être au sommet avant l'arrivée des touristes et bénéficier d'une vue dégagée. L'itinéraire suit la crête vers l'est en franchissant la brèche de Rolland, passage qui n'est délicat que dans le topo de la FFRP. Après le col de Cabre et le col de Rombière où il n'y en avait pas le sentier plonge dans la forêt jusqu'à la station de Super Lioran. De là une longue ascension permet de prendre pied sur le Plomb du Cantal, point culminant du massif, où l'on retrouve les touristes montés en téléphérique. Une descente tranquille à travers les alpages atteint ensuite le col de Prat de Bouc où se trouve un gîte accueillant. Pour terminer la randonnée le GR traverse un vaste plateau herbeux puis rejoint la vallée de l'Ander en passant aux villages de Valuéjols, le Sailhant et Andelat. Terminus à Saint-Flour, duale avec sa ville haute ancienne et sa ville basse plus commerçante. Cette ville pourrait être agréable si l'unique gîte d'étape n'avait oublié ce qu'est l'hospitalité.
Puy Mary Buron d'Eylac Puy Mary, puy de Sancy
Puy Mary Puy Griou
Plomb du Cantal Col de Prat de Bouc Col de Prat de Bouc
Château du Sailhant Église d'Andelat
Saint-Flour