Navarre (3/7), Bardena Blanca : barranco Grande et castillo de Peñaflor

La Bardena Blanca est la partie centrale des Bardenas Reales, c'est ici que le caractère désertique est le plus marqué mais la maigre végétation permet tout de même de nourrir les moutons qui y passent l'hiver après la transhumance venant des vallées pyrénéennes de Roncal et Salazar par la Cañada Real. Longtemps disputées entre musulmans et chrétiens ou entre Navarrais et Aragonais ces terres ont aussi servi de refuge à de nombreux bandits, dont le célèbre Sancho Rota.
Bardena Blanca : refuge de transhumance « El Paso » Bardena Blanca : Pastor Bardenero
Bardena Blanca : Pastor Bardenero
Une première randonnée parcourt les barranco (ravin) Grande et barranco del Vedado pour parvenir au castillo de Peñaflor, prison légendaire de doña Blanca de Navarra.
Trace GPS : Fichier kml ou Itinéraire
Bardena Blanca et falaise d'El Plano Bardena Blanca
Bardena Blanca Bardena Blanca : Castildetierra
Bardena Blanca : castillo de Peñaflor
Bardena Blanca : barranco Grande
Bardena Blanca : barranco Grande, cheminée de fée Bardena Blanca : barranco Grande Bardena Blanca : barranco Grande
Bardena Blanca : barranco Grande Bardena Blanca : barranco Grande
Bardena Blanca : barranco del Vedado Bardena Blanca : barranco del Vedado
Bardena Blanca : barranco del Vedado Bardena Blanca : barranco del Vedado, castillo de Peñaflor
Bardena Blanca : barranco del Vedado Bardena Blanca
Castillo de Peñaflor Castillo de Peñaflor
Vue du castillo de Peñaflor
Castillo de Peñaflor Castillo de Peñaflor Castillo de Peñaflor
Bardena Blanca : falaise d'El Plano Bardena Blanca : falaise d'El Plano