Lhasa (3/4) : le Potala (པོ་ཏ་ལ)

Le Potala était le siège du pouvoir séculier et spirituel du Tibet, la partie blanche était administrative, la partie rouge un monastère renfermant les appartements du dalaï-lama et les mausolées de ses prédécesseurs. Il fut construit au 17e siècle sous le règne du cinquième dalaï-lama. Ici encore le ticket d'entrée ne permet pas de photographier l'intérieur où est exigé un supplément prohibitif. C'est dommage car le Potala, s'il a perdu son pouvoir, est un vaste musée abritant de fabuleux trésors.
Potala, ticket
Potala, ticket
Chorten Potala Potala Potala
Potala Potala, grand escalier Potala, grand escalier Potala, toits des appartements du dalaï-lama
Potala, cour intérieure Potala, balcon du dalaï-lama Potala, toits
Potala, grande place Potala, grande place
Au pied de la colline se trouvent de nombreux moulins à prières que les pèlerins font tourner inlassablement.
Moulins à prière Moulins à prière
Derrière le Potala s'étend un petit jardin très agréable : le Lukhang.
Lukhang, ticket
Lukhang, ticket
Chortens au pied du Potala
Jardin de Lukhang au pied du Potala Jardin de Lukhang au pied du Potala Jardin de Lukhang au pied du Potala
Jardin de Lukhang au pied du Potala