Venezuela (11/12) : Roraima

Au matin la vue s'est dégagée, nous pouvons examiner le défaut de la paroi, la rampe, qui permet d'atteindre le sommet.
Camp de base du Roraima
Roraima, la rampe, voie d'accès au sommet Roraima, cascade Tepuy Kukenan Gran Sabana
Le sentier grimpe dans la forêt jusqu'au pied des falaises qu'il longe ensuite. C'est un paradis pour botanistes.
Roraima, sentier dans la forêt Roraima, sentier dans la forêt Roraima, orchidée
Roraima, mousse Roraima, mousse
Roraima, fleurs (Stegolepsis guianensis) Roraima, sentier dans la forêt Roraima, sentier dans la forêt Roraima
Après être passés sous une cascade nous continuons dans la brume et débouchons sur le plateau sommital dans une ambiance insolite qui donne aux roches des formes évocatrices.
Roraima, sentier dans la forêt En montant au Roraima Roraima, sous la cascade Roraima, cascade En montant au Roraima
Roraima, sortie vers le plateau Roraima, sortie
Roraima, sortie Roraima, indien
Le plateau est peu hospitalier, pour se loger on utilise les hôtels : ce sont des grottes ou des abris naturels dans les parois des blocs qui se dressent çà et là.
Roraima, plateau sommital
Roraima, hôtel Roraima, plateau sommital et plantes endémiques (Stegolepsis guianensis) Roraima, plateau sommital Roraima, hôtel